Seriez-vous un poil pogonophile ?

Seriez-vous un poil pogonophile ?

mai 15, 2019 0 Par Julie

Ce nom barbare ne vous évoque rien ? C’est possible et pourtant, vous êtes plus susceptible de le connaître, voire d’y être adepte, que vous ne le pensez…

 

vous-etes-pogonophile-pilou-pilou-4

 

Si les belles barbes vous attirent, que vous désirez en avoir une ou en toucher une à tout prix, il est possible que vous soyez pogonophile. Et non, les femmes à barbe, comme Harnaam Kaur, ne rentrent pas dans cette catégorie !  Envie d’en savoir plus ?

 

Définition d’un pogonophile

Comme nous le disions, les pogonophiles sont ceux qui s’intéressent fortement, pour ne pas dire sont obsédés, par les barbes d’hommes. Ils ont envie de les toucher, de les observer voire de les étudier !

Donc, si vous êtes capable de rester des heures à observer des barbes sur Internet, si vous regardez avec intensité les hommes barbus dans la rue (à vos risques et périls) et que leur entretien, forme, longueur, etc… vous passionne, que vous avez êtes adeptes des signes distinctifs entre barbus dans la rue comme nos amis les motards, vannistes, campingcaristes, vous êtes pogonophile.

 

Entrez dans le club des pogonophiles

Comme pour chaque style particulier, il existe un club. Si les règles de ce dernier ne sont pas celles du Fight Club, il n’en reste pas moins que vous devez remplir certains critères. Sans barbe, pas de club. Le Pogonophile Club reste réservé à ceux qui aiment avoir une pilosité longue sur le visage, et qui assument totalement leurs poils.

 

vous-etes-pogonophile-pilou-pilou-1

 

SI vous associez la barbe à la virilité, cela ne connote pas seulement cela pour nos chers adeptes du poil taillé et lissé. C’est avant tout un style, une allure, un genre à part pour se démarquer du mec lambda. Les vrais pogonophiles se reconnaitront.

 

Être pogonophile, c’est faire partie d’une communauté

Plus qu’un simple club, c’est une communauté. C’est un ensemble de styles et de valeurs autour du poil de l’homme, de l’entretien et de la taille de ce capillaire facial. SI le terme est encore assez méconnu, il devrait s’étendre davantage avec la vague des hypsters et autres barbus qui ont envahi le milieu urbain.

Il existe même des concours de barbe afin de savoir qui a la plus belle, la plus longue, la plus poilue, la mieux entretenue etc etc… oui c’est définitivement une passion masculine. Et si au contraire, les barbes vous dégoutent, vous êtes pogonophobe. Facile quoi. Et drôle à prononcer dans les deux cas !

 

9 signes qui prouvent que vous êtes un vrai pogonophile

Si vous doutez encore de votre obsession pour les barbes, voici 9 signes qui sauront vous convaincre que vous faites définitivement parti des adeptes.

 

1 – Vous affrontez la tempête de démangeaisons de votre barbe naissante.

2 – Vous êtes prêt à payer pour avoir les meilleurs produits pour la barbe.

3 – Vous savez reconnaitre la présence d’une belle barbe.

4 – Vous achetez un produit parce qu’il y a une barbe dessus.

5 – Cultiver une barbe est votre passion.

6 – Vous avez un avis biaisé sur les barbus.

7 – Vos routines changent.

8 – Vous avez un radar à barbe.

9 – Vous croyez aux attributs bénéfiques de la barbe.

 

vous-etes-pogonophile-pilou-pilou-3

 

Si vous avez coché plus de la moitié de ces points, vous êtes pogonophile ! Une addiction quand même différente de la trichotillomanie... Vous connaissez ? Et si vous êtes fier de votre barbe et que vous voulez partager votre passion avec le monde entier, testez cette application totalement gratuite pour réaliser vous-même votre site Internet.

 

Article paru sur Obsession Addict