20 anecdotes sur la barbe

20 anecdotes sur la barbe

août 14, 2019 0 Par Julie

barbe-anecdotes-piloupilou-header

Vous pensiez tout savoir sur la barbe ? Détrompez-vous, l’accessoire préféré des hipsters a encore de nombreux secrets à dévoiler. Voici 20 anecdotes sur la barbe pour briller en société.

 

  1. Connaissez-vous le nom de la science de la barbe? C’est la “pogonologie” (“pogos” = “barbe” en grec). Elle étudie la manière de tailler la barbe ainsi que ses significations socio-culturelles.

 

  1. Vous pensiez que le fait de raser sa barbe permettait aux pouls de repousser plus vite, plus durs et plus noirs? Et bien détrompez-vous, il s’agit d’un mythe.

 

  1. En moyenne, on estime qu’une barbe pousse de près de 14 cm par an. Impressionnant !

 

  1. La barbe pousse plus vite la journée que la nuit, surtout si elle est exposée au soleil.

 

  1. La barbe n’est devenue un accessoire de mode qu’a partir du XVIème siècle où les hommes ont commencé à expérimenter différents styles de barbe : la barbe à deux pointes, la barbe stiletto…

 

  1. 3550 heures: c’est le temps que passe un homme qui se rase a s’occuper de sa barbe

 

  1. 30cm : c’est le record de longueur de barbe portée par .. une femme. Découvrez également la femme à barbe la plus médiatisée d’Angleterre.

 

  1. La moustache la plus longue du monde mesure 4,26 mètres et appartient à un Indien qui l’a laissé pousser pendant 42 ans

moustache-plus-longue-monde-piloupilou-anecdotes-barbe

 

  1. Selon une étude d’une université australienne, les poils du visage sont capables de bloquer jusqu’à 95% des rayons UV du soleil. La barbe est donc un bon moyen d’empêcher les carcinomes (cancers de la peau) mais aussi de retarder le vieillissement du visage.

 

  1. Au Moyen-Age, on considérait que toucher la barbe de quelqu’un était une offense et un appel au duel. C’est en effet parce que la barbe était à l’époque un symbole de virilité et d’honneur qu’il était si mal vu de la toucher.

 

  1. En France, ce sont les hommes entre 25 et 34 ans qui portent le plus la barbe (environ 55%) viennent ensuite ceux âgés de 50 à 59 ans (plus d’un tiers).

 

  1. Ce sont vos gènes qui déterminent la vitesse de pousse de votre barbe mais également votre taux de testostérone.

 

  1. Pendant la préhistoire, les hommes laissaient pousser leur barbe pour trois raisons : la chaleur, la protection et l’intimidation.

 

  1. Astuce de guerre: sous Alexandre Le Grand, les soldats étaient obligés de se raser de près avant les batailles pour éviter d’offrir une prise à leurs adversaires durant les corps à corps

 

  1. C’est Abraham Lincoln qui a lancé la mode de la fameuse barbe “chin curtain”

 

  1. La peur des barbes, s’appelle la “pogonophobie”.

 

  1. Au XVIIIème siècle, le tsar de Russie Pierre le Grand avait instauré un impôt sur la barbe car il estimait que les poils étaient sales. Les barbus devaient donc payer 100 roubles et porter un médaillon avec l’inscription “La barbe est un fardeau inutile.”

 

  1. Après la Seconde guerre mondiale, l’industrie cosmétique a décidé que le savon à raser était trop long à appliquer. C’est à cette époque que la mousse à raser sous forme de bombe a été inventée.

 

  1. La barbe est très utile aux personnes allergiques au pollen ou aux acariens, car elle agit comme un filtre et empêche ces intrus d’atteindre leur nez.

 

  1. La barbe est considérée comme un caractère sexuel secondaire. En effet en biologie on distingue les caractères sexuels primaires (qui permettent de se reproduire) et secondaires (qui sont spécifiques à un sexe).