Le marché lucratif de la calvitie

Le marché lucratif de la calvitie

mai 11, 2022 0 Par Julie

La calvitie masculine est un marché en plein boom en France (et ailleurs). Les hommes sont prêts à dépenser de milliers d’euros pour tenter de ralentir ou cacher la chute de leurs cheveux. Il faut dire que le stress vécu ces derniers temps à cause de la pandémie n’a pas aidé. 

La calvitie c’est quoi?

Tout d’abord, le terme scientifique pour la calvitie est alopécie androgénétique. Ce sont les hommes qui sont majoritairement touchés par ce phénomène. Selon en enquête IFOP de 2014, 13% des hommes de plus de 18 ans sont atteints contre seulement 2% des femmes. La calvitie est liée au vieillissement naturel du corps, mais le fait de perdre ses cheveux peut-être très mal vécu par les hommes, d’autant plus que cela va toucher leur physique et sera difficile à cacher. Cela induit donc du stress supplémentaire pour eux. Il est donc tout naturel que ce marché soit très juteux, car les hommes sont prêts à dépenser des fortunes pour trouver une solution efficace à la calvitie.

L’implant, une solution couteuse à la calvitie

Pour Arthur, 25 ans, la calvitie est un énorme complexe. De fait, il économise depuis plusieurs mois pour pouvoir s’offrir des implants. Après avoir étudié la possibilité de faire cette opération à l’étranger, il a fait faire des devis dans plusieurs cliniques. La plus réputée lui proposait un prix de 8000€, il a finalement trouvé une autre clinique qui lui faisait la même chose pour 2000€, à la seule différence que l’opération serait réalisée par un robot. Cela peut surprendre qu’un jeune homme de cet âge songe a se tourner vers une greffe de cheveux, et pourtant il est loin d’être un cas isolé. C’est ce que confirme le docteur Pierre Bouhanna qui exerce depuis 1976 à Paris. Il note une augmentation très nette de la demande depuis environ 6 ans. Une consoeur de Nice va également en ce sens et explique qu’en ce moment, la greffe de cheveux explose. 

Mais le coût des implants est très difficile à estimer et comparer car tout dépend de plusieurs facteurs: la surface à traiter, la technique de greffe utilisée, le nombre de greffons implantés mais aussi la réputation du chirurgien ou de l’établissement. Le prix d’une FUE (unité folliculaire qui contient entre 1 et 3 cheveux) peut varier entre 2,5 et 6€. En moyenne, elle revient à 3,5€. Ceci va fortement faire varier le prix de l’opération qui peut passer de 3500 à 10000€ pour une zone. Ceci explique que certains hommes préfèrent se tourner vers l’étranger afin de chercher des prix plus abordables. La Turquie est notamment connue pour cela, les prix proposés y défient toute concurrence. Pour Alain, 60 ans, le choix a été vite fait. Il s’est en effet offert 2 greffes dans ce pays pour un montant total de 3800€ (hébergement compris). Il estime que la même opération en, France lui aurait couté entre 12 et 15 000 €.

Les produits vendus en pharmacie : attention

On trouve de tout en pharmacie et la note peut vite devenir salée. D’autant plus que dans la grande majorité des cas, les produits annoncés comme des miracles ne montrent aucun résultat. Parmi les produits efficaces, on ne trouve pas de shampooings, lotions ou autres compléments alimentaires. Ce sont des médicaments vendus uniquement sur ordonnance. Ils doivent se prendre en continu (et donc toute la vie) et coutent entre 20 et 40€ par mois. L’un de ces médicaments possède plusieurs effets secondaires non négligeables comme la perte de la libido, la stérilité ou encore la dépression. Ce n’est donc pas un traitement anodin. 

Pourtant dans les rayons des pharmacies, le capillaire représente le 4em segment dermocosmétique en termes de ventes. On note d’ailleurs une forte croissance du marché de l’anti-chute. Les professionnels du cheveux peinent pourtant à croire à leur efficacité. « une fois que le capital cheveux est consommé, il n’y a plus tellement de solutions. » nous confie une coiffeuse aguerrie.

Le complément capillaire

Porter un ensemble de vrais cheveux fixés sur une couche fine de silicone collée sur le crâne semble être une bonne solution intermédiaire. Le prix est plus raisonnable qu’une greffe et le résultat plus efficace que tous les produits vendus en pharmacie. En effet cette solution a un coût annuel moyen compris entre 200 et 2200€ (car il faut changer tous les 3 mois). Le résultat est visible de suite et très naturel. Par contre, il faut garder ce dispositif aussi longtemps que l’on souhaite avoir des cheveux. 

La perte des cheveux reste un vrai problème et est souvent mal vécue par les hommes (d’autant plus que cela peut intervenir très tôt). Mais la société ne gagnerait-elle pas à mettre moins de pression sur des détails physiques afin de limiter la souffrance des gens sur des choses sur lesquelles ils n’ont aucune emprise. Il faut arrêter de vouloir cacher les effets du vieillissement et les jugements qui vont avec.